FRAGMENTS

Journal d'un travail photographique et sonore sur les abords du canal de l'Ourcq

Repérages 9: Sevran

Introduction

Deuxième session de nuit. Cette fois, nous venons équipés de torches pour réaliser nos propres éclairages. Nous avons déterminé deux lieux sur lesquels nous souhaitons nous concentrer. Tout d’abord la friche Westinghouse à Sevran, encore une fois. Le début des travaux nous oblige à y retourner au plus vite car le lieu est en constante mutation. Ensuite, nous souhaitons explorer un autre site: les entreprises de matériaux de construction sur les berges, à Bondy. Ce site nous avait paru très intéressant à exploiter lorsque nous étions passés non loin lors de la précédente session de nuit.

carte

La ville

Mais tout d’abord, nous faisons un arrêt au bord d’une route reliant Sevran et Villepinte. Une vaste étendue d’herbe donne un point de vue exceptionnellement dégagé sur un ensemble d’immeubles. Vision nocturne d’une petite ville dans la ville. Des tours émergent comme encerclées par des barres. Typologie complète des grands ensembles, en marge de la ville, supposés se suffirent à eux mêmes.

image image image

Le cratère

carte

Nous nous rendons ensuite à Freinville, dans la friche Westinghouse. Le terrain, comme nous nous y attendions a déjà subi des modifications. De nouveaux trous on été creusés et c’est précisément ce que nous souhaitons exploiter. Nous créons un dispositif d’éclairage à l’intérieur de l’un d’entre eux, afin de créer une ambiance de travaux ou de fouilles. L’idée est de donner une légère sensation de science fiction, d’indétermination temporelle et spatiale. Un pilonne situé au milieu du trou fait office d’une sorte d’artefact.

image image image image image

Conclusion

Nous sommes partiellement satisfaits du travail sur ce site, qui fait apparaître des pistes intéressantes sur l’utilisation des trous creusés pour le chantier. Mais il reste à exploiter le terrain dans son ensemble, ainsi que le bâtiment restant du complexe industriel. L’utilisation des torches permet de créer des ambiances étranges qui correspondent à nos attentes, même si certains détails sont à approfondir. La piste exploitée semble aller dans le bon sens.

Repérages 9: Bondy

Introduction

Deuxième étape de la soirée à Bondy, au bord du canal, sur un site regroupant plusieurs entreprises de matériaux de construction. Nous envisageons d’y réaliser des prises de vues dans le cadre de notre tableau sur l’industrie. Celui-ci donnant lieu à la création d’une ville futuriste, constituée d’une typologie à la fois post-industrielle, mais pouvant aussi faire penser à une espèce de station lunaire.

carte

Post-industrie

Nous réalisons de nombreux essais en jouant avec l’éclairage. Aussi bien sur des détails, comme dans les petits bassins présents sur place, que sur des vues plus large. La parcelle est ouverte et nous pouvons donc réellement choisir des points de vue, tourner autour des objets. De plus l’endroit est riche en formes et en archétypes industriels: tourelles, citernes, tuyaux, passerelles, tapis roulant, tas, bassins, ... . Il y a beaucoup à explorer et nous nous prenons très rapidement au jeu.

image image image image image

image image image image

image image image

image image

image image

image image image

image image

image image

image image image image image

Conclusion

Le but étant de reconstituer visuellement une ville, à partir de différents sites. La captation de nuit, associée aux jeux d’éclairages et aux choix judicieux des sites, semble apporter cette sensation d’unité et lier ces différents éléments. Par exemple, la station d’épuration, qui devrait rentrer dans ce tableau, pourrait appartenir au même site, tout en apportant une particularité au niveau de ces formes. En effet, il faut trouver des éléments qui se fondent en offrant chacuns des sensations et des caractéristiques différentes, singulières. L’ensemble donnera ainsi, à voir, un pannel des configurations industrielles présentent sur le territoire, tout en créant un nouvel espace imaginaire dans lequel nous pouvons projeter des idées et des questionnements.

Malgré des pistes très satisfaisantes, il faudra affiner le travail sur ce lieu, en particulier aller plus loin dans la décontextualisation des formes. Elle doivent perdre totalement leur aspect fonctionnel visible pour ne devenir que formes et structures. Evoquer sans montrer.

© Basses Lumieres 2011